Association Edouard André (1840-1911)

25 août 2021

Bois Cornillé autrement !

Nous relayons bien volontiers l'initiative des propriétaires de Bois Cornillé, un parc en Ille-et-Vilaine dans le pays de Vitré sur lequel les André ont été appelés par la famille Kernier en 1899 pour intervenir, trente ans après une première intervention des Bühler.

Explorez les environs en cycles de la Belle-Epoque grâce au Cercle vélocipédique, et testez les rayons de courbure des allées durant deux week end de septembre !

Tous les renseignements ici

Rencontres vélocipédiques | parc

Venez admirer les vélos de la Belle époque sur les routes de campagne entre Malnoë et le Bois Cornillé, via St-Christophe-des-Bois, Taillis et Val-d'Izé. Rallye organisé par le Cercle vélocipédique d'Ille et Vilaine et le Bois Cornillé. 13h : Déjeuner sur l'herbe Sur réservation Un pique-nique belle époque avec les vélocipédistes.

https://www.boiscornille.fr


Capture d’écran 2021-08-25 à 13

 

 

Posté par associationaea à 13:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 mai 2021

150 ans à Lacroix ! Parc en fête les 4-5-6 juin

Edouard André, en 1871, arriva dans la maison de Lacroix, à La Croix-en-Touraine devenue maison de famille puis le siège de la mairie. Les événements de la Commune lui faisant craindre une transformation radicale de la commande de parcs et jardins, il avait jugé important de trouver un ancrage en Touraine, région où il avait de proches amis.

Le parc Edouard-André a été aménagé avec soin par trois générations successives de la famille, et Florence André partagera lors du week end des Rendez-vous aux jardins sa connaissance intime et documentée du parc et de ses évolutions. Elle a ajouté à la fréquentation familière du parc familial des recherches historiques approfondies, dans le cadre d'un diplôme à l'école d'architecture de Versailles. Du potager au jardin alpin, des lisières aux sujets remarquables, venez (re)découvrir le parc et sa composition toujours plaisante et accueillante.

Le programme est disponible ici : Programme_A5_Parc_en_fete_BAT

Ce sera aussi l'occasion de lancer un projet autour du potager, un parrainage pour replanter des pommiers de variétés anciennes autrefois présentes dans le potager. Grâce à un partenariat avec l'association des Croqueurs de pommes, il s'agit de reconstituer les cordons de pommiers entourant les carrés de l'ancien potager, par la préparation de greffons et la conduite de la forme. L'espace est aujourd'hui devenue une roseraie, et la structure des cordons est en train de disparaître.

 

Venez nombreux !

 

Cordons de pommier Lacroix 1990

© F. André

Posté par associationaea à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2021

Le voyage en Russie, une source d’inspiration pour Edouard André, à nouveau facilement disponible.

 

 

On nous signale la récente édition – sous forme d’un reprint que vous pouvez acquérir ici– d’un des premiers ouvrages d’Edouard André, Un mois en Russie, publié en 1869.

Ce voyage d’Edouard André de retour de l’Exposition internationale d’horticulture de Saint-Pétersbourg dont il était l’un des membres du jury fut l’occasion d’élargir son réseau professionnel mais aussi de visiter de nombreux parcs et pépinières. L’ouvrage offre donc un témoignage intéressant de ce milieu horticole européen alors en plein essor.
Florence André, invitée en 2009 du salon horticole, avait pu proposer une mise en perspective des liens avec la Russie dans une conférence qu'elle a bien voulu partager avec nous.

Vous trouverez ici son discours prononcé à l'occasion du salon horticole dont la France était l'invitée d'honneur Florence_Andre___salon_Svety_2009 .

FA et pierre Gestkoff sur le stand France

© Florence André, 2009. Ici avec Pierre Gestkoff.

SD_11_GostUn entretien avait aussi été publié à cette occasion, nous laissons à nos lecteurs russophones le plaisir de le découvrir !

 

 

Posté par associationaea à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2021

Commandes du bout du monde : un champ de courses à Buenos Aires

Une redécouverte d'archives et un bon réseau de connaisseurs d'Edouard André, voilà qui a permis d'identifier un nouveau projet de l'agence de René André. L'architecte argentin Jorge Baya Casal a récemment publié un article dans la Revista del Instituto historico municipal de San Isidro (n°XXXII, 2019), dont il nous a aimablement communiqué un extrait : Revista_

Notre amie Sonia Berjman a identifié le document récemment redécouvert dans la famille André, un projet pour un champ de courses, comme la réponse de René André au concours lancé en 1927 par le Jockey Club de San Isidro, dans un quartier de Buenos Aires. Sa proposition à la demande de créer un champ de courses et un terrain de golf, avait la particularité de conserver la demeure ancienne et créer un espace paysager agréable.

Capture d’écran 2021-02-08 à 07

 

Les questions demeurent sur la manière dont René André a été sollicité pour ce concours, plus de 30 ans après le voyage qu'il effectua en Uruguay avec Edouard André son père. Si elle n'a pas été lauréate, la proposition de René André témoigne des liens maintenus avec cette partie du monde où lui et son père s'étaient rendus en 1890, et aussi du dynamisme des recherches de nos collègues sud américains.

 

Posté par associationaea à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2021

Hola 2021 ! Commémorer un paysagiste explorateur en Uruguay

Dans ces mois sombres pour le monde et pour la culture, saluons avec reconnaissance l'initiative tournée vers l'avenir de nos collègues et amis sud-américains.

A l'occasion de l'anniversaire du voyage d'Edouard André en Uruguay en 1890, pour concevoir les espaces ouverts de Montevideo et son futur développement, les chercheurs et acteurs du paysage ont réalisé un formidable petit film pour montrer l'action d'Edouard André, et spécifiquement la réalisation de la place Zabala dans la capitale, Montevideo. L'Amérique du Sud n'était pas inconnue d'Edouard André qui avait puisé dans son voyage de 1875-1876 en Amérique équinoxiale - Colombie, Equateur – une vision renouvelée de la flore "exotique" et du paysage, mais son voyage de 1890, accompagné de son fils René André, fut une nouvelle occasion de mettre en œuvre les principes développés à Paris par Alphand et expérimenté ailleurs dans le monde par André, tout en réfléchissant aux caractères spécifiques d'une ville en bord de mer, avec un arrière-pays riche en flore spécifique qu'il avait pu explorer.

Grâce aux recherches et aux actions de chercheurs, et en particulier du Dr. Sonia Berjman, la video montre l'influence décisive d'Edouard André sur la conception des parcs publics et fait connaître l'école paysagère qui s'est ensuite développée. Elle insiste surtout sur l'importance de conserver ces espaces devenus partie de la valeur patrimoniale de la ville, pour l'histoire mais surtout pour les habitants, qui se sont regroupés pour faire connaitre ces lieux et ses qualités, les Amigos de Plaza Zabala.

L'oeuvre d'Edouard André doit toujours être mieux connue dans sa richesse et diversité, et aussi mieux défendue, merci à nos amis d'ouvrir un chemin pour l'avenir !

Posté par associationaea à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 décembre 2019

Chenonceaux et la culture des pivoines, un nouveau jardin

Les pivoines mises à l’honneur à Chenonceaux

Chenonceaux se souvient de ses horticulteurs. Informés par un habitant de l'importance des pépinières Méchin, le conseil municipal et madame la maire de Chenonceaux ont développé un beau projet autour de la mémoire de la culture des pivoines, saisissant l'occasion pour proposer un nouveau jardin en cœur de village aux nombreux touristes qui viennent voir le château, mais aussi aux habitants. Le Parc aux pivoines est en effet l’occasion de renouer avec l’histoire de cette culture qui a fait la renommée horticole de Chenonceaux. La pépinière Méchin s'est appellée par la suite Méchin-Dessert, quand son petit-fils l'a reprise puis déplacée à Lapalisse dans l'Allier où elle s'est longuement développée internationalement.

Le lien avec Edouard André ? Une pivoine herbacée, première obtention du pépiniériste Méchin qui en devint le grand spécialiste, et que ce dernier a dédiée en 1874 à Edouard André. La région Centre et le département d'Indre-et-Loire ont soutenu ce projet qui a pris la forme de la création d'un jardin par l’agence de paysage vendômoise Sativa, jardin accompagné par la mise en place de panneaux d'information. L’occasion d’aller vous y promener, au printemps ou dès maintenant !

 

 

 

Pivoine E André copie© Florence André

aP1090703 découpé

Posté par associationaea à 08:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 novembre 2019

Obernai, un nouveau projet pour les jardins de La Leonardsau

obernai_Leonardsau-page-001

Nos amis et correspondants de l'Association des amis de la Leonardsau et du Cercle St Léonard nous font part de l'avancée des projets pour la reprise du parc de la Leonardsau et notamment de ses fontaines. Porté par la mairie, le projet semble prendre la mesure des besoins du lieu, et de la qualité des espaces paysagers qui y ont été dessinés par l'agence André et par Jules Buyssens (1972-1958). A bientôt de lire des informations plus précises sur les travaux envisagés !

 

 

Nous suivrons avec attention ces travaux, heureux que ce parc où

Posté par associationaea à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2019

Le lien franco-lituanien toujours vivant dans le parc Edouard André à La-Croix-en-Touraine

La Fête du Parc est une manifestation bien ancrée dans la vie de La Croix-en-Touraine, et dans celle de son parc anciennement propriété de la famille d'Edouard et de René André et distingué, à ce titre, du label Maisons des illustres.

L'édition 2019 a révélé plusieurs nouveautés :

 

IMG_20190912_142922_BURST001_COVER_resized_20190927_044649454

Un moment fort de cette fête a été l'inauguration d'un nouvel élément de décor dans le parc

Une belle sculpture de bois très symbolique de l’art populaire lituanien, une colonne-toit, ou « stoga-stulpis » est venue orner le parc Edouard-André à la Croix-en-Touraine récemment. Elle a été réalisée par Romualdas Kaminskas, sculpteur sur bois de Lituanie qui a été invité en résidence par les membres du jumelage La Croix-en-Touraine-Birstonas pendant tout le mois de mars 2019. Il s’est inspiré des travaux et de la personnalité d’Edouard André. En effet, selon Caroline Paliulis, présidente de l’association Lituanie-France venue l’inaugurer lors de la Fête du parc le 8 septembre, « il a essayé d’honorer Edouard André en choisissant pour lui des motifs qui lui correspondent, une plante, une de celles qu’il disposait dans les nombreux parcs qu’il a créés, et aussi en gravant le texte d’un poète lituanien qui parle de traces laissées, puisqu’Edouard André a tant voyagé. Et au sommet du petit toit un oiseau, intermédiaire entre le ciel et la terre, et aussi messager, porteur de lettres – Edouard André en écrivait beaucoup – et lien symbolique entre la Lituanie et la Croix-en-Touraine ».

 

IMG_2831b

Posté par associationaea à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2019

Parc de la Marseillaise à Guebwiller, une visite à prévoir le 22 juin

Nous relayons bien volontiers une proposition pour le 22 juin 2019 de la part de l'association Les amis de la Leonardsau et du cercle de St Léonard.

Sous la conduite exceptionnelle de Cécile Roth, chargée d'enseignement à l'Université de Mulhouse et chargée patrimoine et culture de la communauté de Guebwiller, vous pourrez découvrir ou redécouvrir le musée des faïences Théodore Deck, le Parc de la Marseillaise conçu en 1897 par Edouard André à la demande d'Aimé Gross Schlumberger, et le Couvent des Dominicains.

Capture d’écran 2019-03-11 à 20

© DR Ville de Guebwiller

Une belle occasion de d'arpenter le parc de la Marseillaise et d'admirer ses plantations et son kiosque... mais aussi de rencontrer les dynamiques membres de l'association qui porte haut la mémoire d'Edouard Anré à la Léonardsau.
Il convient de se pré-inscrire !  Renseignements info@cerclesaintleonard.com

Posté par associationaea à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2019

Un arbre commémoratif dans le Parc Edouard André à La Croix-en-Touraine

La plantation d'un bel arbre a été décidée lors du Conseil Municipal de La Croix-en-Touraine afin de commémorer de façon concrète et vivante la fin de la guerre de 1914-1918, en particulier auprès de la population des enfants du village, qui sont donc venus participer à cet événement avec le directeur de l'école primaire Joseph Joffo. Il s'agit d'un Fraxinus angustifolia Ray Wood, arbre découvert en Australie en 1824, très beau sujet aux feuilles qui rougissent à l'automne et auquel nous souhaitons longue vie. Il est installé en bonne place dans le parc Edouard André, de telle sorte que les promeneurs puissent le voir aisément.
 

DSCN9194_1

Les pépinères Crosnier, qui ont toujours soutenu les travaux de l'association Edouard André et aidé à l'ornementation botanique des stands que nous présentions aux Journées des Plantes de Courson en particulier, ont fourni cet arbre à la commune.

DSCN9292_1

Posté par associationaea à 01:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]