Une redécouverte d'archives et un bon réseau de connaisseurs d'Edouard André, voilà qui a permis d'identifier un nouveau projet de l'agence de René André. L'architecte argentin Jorge Baya Casal a récemment publié un article dans la Revista del Instituto historico municipal de San Isidro (n°XXXII, 2019), dont il nous a aimablement communiqué un extrait : Revista_

Notre amie Sonia Berjman a identifié le document récemment redécouvert dans la famille André, un projet pour un champ de courses, comme la réponse de René André au concours lancé en 1927 par le Jockey Club de San Isidro, dans un quartier de Buenos Aires. Sa proposition à la demande de créer un champ de courses et un terrain de golf, avait la particularité de conserver la demeure ancienne et créer un espace paysager agréable.

Capture d’écran 2021-02-08 à 07

 

Les questions demeurent sur la manière dont René André a été sollicité pour ce concours, plus de 30 ans après le voyage qu'il effectua en Uruguay avec Edouard André son père. Si elle n'a pas été lauréate, la proposition de René André témoigne des liens maintenus avec cette partie du monde où lui et son père s'étaient rendus en 1890, et aussi du dynamisme des recherches de nos collègues sud américains.