Nous donnons volontiers des nouvelles d'un lieu dont Edouard André a dessiné le parc et le domaine en 1873. La revue en ligne des VMF, P.A.J (Patrimoine, architecture, Jardins), apporte un coup de projecteur sur les splendides écuries du château de Prye, à travers un récent article qui souligne l'extraordinaire architecture des écuries. 

Celles ci, immenses et très luxueuses, comme un second château ont été souhaitées par le comte Antonin de Bourg de Rozas, amateur passionné des chevaux. Ses descendants souhaitent aujourd'hui restaurer ce patrimoine en le maintenant dans sa fonction première d'accueil des chevaux. Souhaitons que ce projet puisse être soutenu !

Capture d’écran 2022-01-27 à 19