BD parc de la Marseillaise 25

 

Commémoration du centenaire de la disparition d’Edouard André  au parc de la Marseillaise de Guebwiller, par le service environnement et cadre de vie de la Mairie de Guebwiller


En 2010, le Master Jardins historiques de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Versailles a réalisé une étude historique sur le parc qui a ouvert les yeux à la municipalité sur le potentiel de ce lieu, laissé à l’état végétatif depuis des années.

La réhabilitation du parc a duré 3 mois, un travail sur les perspectives a abouti à l’élagage et à la taille de divers arbres et arbustes, pour redonner une transparence et une luminosité à l’ensemble du site.

BD parc de la Marseillaise 25

Le fleurissement global du parc a été revu, et un soin tout particulier a été apporté à la création de la frise d’origine, selon les plans d’Edouard André datant de 1898.

Le kiosque, pièce maîtresse du lieu a été entièrement rénové ainsi que le majestueux portail.

BD parc de la Marseillaise 25

Une mise en valeur des sujets remarquables par un éclairage spécifique agrémente le parc dès la tombée de la nuit.

Enfin, pour marquer la commémoration du centenaire de la disparition d’Edouard André, la ville propose une exposition temporaire réalisée sur des kakémonos, qui retrace l’histoire du parc au travers de photos d’époque et de quelques textes.

Parallèlement et en partenariat avec les jardins botaniques de la ville de Tours, nous proposons aux abords du parc, une exposition sur l’œuvre d’Edouard André.

Il était important pour la municipalité de redynamiser le Parc de la Marseillaise, nous souhaitions qu’il soit à nouveau un lieu de rencontre et d’échange ainsi, un bon nombre de manifestations ont été organisées durant l’été.

BD parc de la Marseillaise 25